La Légende du FIL ROUGE...


Une légende chinoise raconte que lorsqu'un enfant naît, d'invisibles fils rouges jaillissent de son esprit et se raccordent aux êtres importants qui joueront un rôle dans sa vie. A mesure que l'enfant grandit les fils rétrécissent, rapprochant ainsi les êtres destinés à cheminer ensemble et ce indépendamment du temps, de l'endroit ou des circonstances. le FIL peut s'étirer ou s'emmêler, mais il ne cassera jamais...

Adopter, c'est accepter de croire l'histoire plus forte que l'hérédité, l'Amour plus fort que le destin...

28 avr. 2009

Un Ciel tout bleu pour Lolo et Jean-Mi !!!

Une cigogne toute bleue a tapé à la porte de ma copinette Lolo....


c'est en voyant son message ce matin, devant ma tasse de café, les brumes de ma nuit pas encore évaporées... que mon coeur s'est mis à battre la chamade :

Elle est MAMAN depuis hier d'une petite coccinelle bleue, née en janvier qui a reçu le doux prénom de Lubin !! et je vois la photo ..............il est...........craquant !!!!!!

Que ce destin est étrange.........
Leur fil rouge, si loin lancé ..........a été attrapé tout à côté !!!

J'y ai pensé toute la matinée à ce bonheur tout neuf qui vient illuminer leur vie !!!

Mon émotion est forte en pensant à ma Lolo, sa moitié.....et à leur nouveau chemin à trois avec petit Lubin

Un minuscule pincement au coeur me vient juste en pensant que nous n'avions que quelques jours de LID qui nous séparaient ...

Bienvenue à toi petit LUBIN
et tous les bonheurs du monde pour cette nouvelle famille !!!

2 commentaires:

Maïté et Emmanuel a dit…

Coucou Lolo,c'est drôle nous avons édité quasi en même temps un message tout bleu! J'avoue être un peu sonnée par la nouvelle mais heureuse pour eux c'est certain,cependant avec le stresse des attributions,je suis un peu fragile ...
Enfin voilà une belle histoire qui commence...
Gros bisous ma Lolo
Maïté

lolo de Bretagne a dit…

Merci ma copinette Lolo pour ce si joli message d'accueil de Lubin...
Je connais ton sentiment pour l'avoir éprouvé auparavant à l'annonce de si bonnes nouvelles : un gros pincement au coeur, une pointe de jalousie (le pourquoi pas nous)
mais tu le mérites comme moi,
donc le plus vite possible, je te souhaite ce même bonheur du fond de mon coeur...
Je t'embrasse très très fort et je continue de vous suivre mes copinettes