La Légende du FIL ROUGE...


Une légende chinoise raconte que lorsqu'un enfant naît, d'invisibles fils rouges jaillissent de son esprit et se raccordent aux êtres importants qui joueront un rôle dans sa vie. A mesure que l'enfant grandit les fils rétrécissent, rapprochant ainsi les êtres destinés à cheminer ensemble et ce indépendamment du temps, de l'endroit ou des circonstances. le FIL peut s'étirer ou s'emmêler, mais il ne cassera jamais...

Adopter, c'est accepter de croire l'histoire plus forte que l'hérédité, l'Amour plus fort que le destin...

14 août 2008

Chapitre III - Atterissage dans le monde de l'Adoption

Qu'il est magnifique ce petit bout de papier qui nous déclare APTES à être parents !

Avant, j'avais cette impression qu'on était estampillé "STÉRILES". Évidemment autour de nous, famille, amis se construisaient et s'agrandissaient. Quelle a été difficile cette période de multiples naissances, non par le fait des naissances elles-mêmes, mais par les regards qu'il y avait pour nous, les non-dits ou les trop dits... Mais qui a pu comprendre à ces périodes là ce que nous vivions et supportions tous les deux. j'en reparlerai un jour peut être, dans un autre Post, de ces attitudes tellement blessantes qui nous font sentir RIEN.

Mais maintenant nous avons l'autorisation d'être PAPA et MAMAN, alors autant vous dire que j'ai pris la liste de toutes les associations des Alpes Maritimes qui pouvait retenir notre candidature d'adoption. Notre équipe nous a assuré que nous n'aurions aucun problème puisque nous étions dans le bon créneau d'âge pour adopter 37 et 40 ans ! Je fais ma plus belle lettre de motivation, tourne et retourne les mots pour que tout soit parfait. et voilà à la Poste de faire son travail.
ET MAINTENANT QUE FAIRE ?!!! c'est le vide. Patience. Nous sommes en septembre 2006. Octobre passe ...Novembre passe...J'ai le moral dans les chaussettes, déjà plusieurs refus par téléphone ou courrier. trop de dossiers. Reprendre contact dans un an ! UN AN ?!!! notre agrément est pour 5 ans alors 1 an à attendre c'est pas imaginable.
Au final aucun OAA pour nous. Nous voulions adopter en Asie, en particulier en Thaïlande, ayant de la famille dans ce beau pays. Impossible. Nous tournons en rond avec Titou. je m'énerve, je stresse, rien n'est fait après l'agrément pour aiguiller les futurs parents dans cette jungle administrative.
Un miracle se produit, je fais la rencontre des Forums d'adoption. Une mine d'or pour nous. des infos en veux-tu en voilà, une écoute à tout moment, des inconnus aux services d'autres. Une chaîne humaine impressionnante qui va au delà de nos frontières. Merci, merci à tous ceux qui nous lirons et qui font partie de ces amis anonymes, peut être un jour m'avez vous remonté le moral, m'avez vous conseillé, peut être ai-je fait la même chose, je l'espère en tout cas.
Je commence à comprendre ce monde de l'adoption. Je commence à atterrir et je commence surtout à comprendre que nous ne sommes qu'au début du long chemin qui va PEUT ÊTRE un jour nous mener vers notre Coccinelle.Et oui j'apprends avec stupeur qu'une grande partie des agréments n'aboutissent pas à une adoption. Certains abandonnent, certains se séparent, la vie, la mort, ....
La nouvelle année commence. 2007 sera l'année de l'aboutissement de notre projet. 3 janvier je poste notre demande auprès de l'AFA, cet organisme qui fait rêver des milliers de futurs adoptants laissés sur la route par les OAA. Pas de sélection d'âge de leur part. L'application stricto sensu des critères de chaque pays.

Alors voilà vous l'aurez sans doute compris, notre COCCINELLE viendra de Chine... Pays des enfants aux yeux croissants de Lune. Notre dossier s'est envolé le 26 septembre 2007 après plusieurs mois pour le constituer et il est enregistré au CCAA depuis le 8 octobre 2007.

2 commentaires:

jean-marc a dit…

coucou ,

proverbe chinois,

"Qui veut gravir une montagne commence par le bas".

il me semble que la montagne est haute, le sommet est proche, d'ici la vue est imprenable, ça mérite un dernier effort

bisous jm

jean-marc a dit…

coucou ,

proverbe chinois,

"Qui veut gravir une montagne commence par le bas".

il me semble que la montagne est haute, le sommet est proche, d'ici la vue est imprenable, ça mérite un dernier effort

bisous jm