La Légende du FIL ROUGE...


Une légende chinoise raconte que lorsqu'un enfant naît, d'invisibles fils rouges jaillissent de son esprit et se raccordent aux êtres importants qui joueront un rôle dans sa vie. A mesure que l'enfant grandit les fils rétrécissent, rapprochant ainsi les êtres destinés à cheminer ensemble et ce indépendamment du temps, de l'endroit ou des circonstances. le FIL peut s'étirer ou s'emmêler, mais il ne cassera jamais...

Adopter, c'est accepter de croire l'histoire plus forte que l'hérédité, l'Amour plus fort que le destin...

14 oct. 2008

Un joli poême que nous réciterons ... un jour

Il était une fois deux femmes qui ne s'étaient jamais rencontrées
Une dont tu ne te souviens plus.
L'autre que tu appelles maman.

Deux vies différentes dans l'accomplissement d'une seule : la tienne
L'une fut ta bonne étoile
L'autre est ton soleil.

La première te donna la vie
La seconde t'apprend comment la vivre
La première créa le besoin d'amour
La seconde est là pour le combler.

L'une te donna tes racines
L'autre t'offrit un nom.
L'une procura la graine du talent
L'autre te proposa un but.

L'une créa l'émotion
L'autre calma tes angoisses.
L'une reçut le premier sourire
L'autre sécha tes larmes.

L'une t'offrit en adoption : La pauvre, c'est tout ce qu'elle pouvait t'offrir…
L'autre espéra avoir un enfant et Dieu la mena vers toi.

Et maintenant quand en pleurant tu me poses l'éternelle question :
De qui suis-je le fruit ? Généalogie ou éducation

Ni de l'un, ni de l'autre, mon enfant
Tout simplement de deux formes différentes de L'amour.

1 commentaire:

cerisier_rose_du_japon a dit…

Très joli poème et tellement vrai!
Je vous souhaite de tout coeur que votre petite coccinelle de Chine soit bientôt dans vos bras!
L'attente est toujours trop longue mais au bout du chemin, tellement de bonheur!
Bisous
Lina